Ville de Huningue

Démantèlement de la STEIH

Suivi du chantier et foire aux questions

+ Novartis vous informe

+ Hot line pour les questions des riverains : +41 61 324 81 52


Présentation du chantier

Depuis 1980, la Société pour le traitement des eaux industrielles de Huningue (STEIH) assure l’épuration pour Novartis, BASF et Clariant.

La STEIH ne pouvant poursuivre ses activités sans d’importants investissements du fait de nouvelles obligations réglementaires, décision a été prise par Novartis et Clariant, co-gestionnaires de la STEIH, de fermer le site et de rediriger les eaux industrielles de la zone sud de Huningue et de St Johann vers la station bâloise ARA ProRheno Kleinbasel.

La cessation d’activité et le basculement des flux sont prévus pour la fin d’année.

Le terrain d’assise lui appartenant, la STEIH entreprend le démantèlement de la station, avec pour corollaire une considérable et très complexe opération de réhabilitation. L’ampleur du projet inclut la réorientation des eaux usées, la mise hors service et le démantèlement des bâtiments et des installations existantes ainsi que la dépollution du site.

Selon le droit français, le pollueur d'origine – un fabricant de pesticides – est seul tenu de procéder à l’assainissement. Cette société ayant été liquidée entre temps, la STEIH supportera cette lourde opération de dépollution, à la pointe de la technologie, qui une fois achevée permettra d'envisager l'utilisation sans restriction des terrains.

Et si ces terrains vont dans un premier temps être traités en zone verte, leur implantation stratégique au cœur de l'agglomération trinationale laisse à penser que cette situation ne sera que transitoire.

Jean-Marc DEICHTMANN a néanmoins rappelé que si la ville de Huningue soutient sans réserve cette opération de dépollution qui ouvre toutes les alternatives de requalification des terrains sur le terme, elle entend défendre la vocation industrielle de la zone sud, indispensable en termes d'activités et donc d'emplois pour la région frontalière et le Sud Alsace.

Mesures d'accompagnement

Le chantier respectera pleinement, sur l'ensemble des phases, les exigences réglementaires en matière de santé, de sécurité et d'environnement. En complément des mesures habituelles, un plan de prévention et un plan d’urgence seront suivis :

  • prévention contre l’explosion, le feu, les intoxications, les déversements, les inondations et les catastrophes naturelles,
  • prévention contre les expositions sur et hors site (excavation, forage du sol, transports, traitements finaux),
  • surveillance active de l’air, du sol, de l’eau, du quartier, de la santé des travailleurs, etc.,
  • contrôle général du travail & de la performance qualité par un expert indépendant.

Les opérations se déroulent au reste sous l'autorité de la DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement).

Des mesures générales de protection seront enfin prises :

  • taille du site de construction limitée à la surface du projet,
  • fermeture définitive du site de construction,
  • sécurité et surveillance 24h/24 - 7/7 avec contrôle des entrées et sorties,
  • traçabilité et identification du volume de terre excavée.

 



Retour

Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires

L'agenda
+ Tout l'agenda

Tennis tout public

Tennis tout public

Réservez toute l'année votre court de tennis dans le complexe couvert.

+ En savoir plus

Parking gratuit 1h + dimanche, jours fériés et après 19h

Parking gratuit 1h + dimanche, jours fériés et après 19h + En savoir plus
imprimer la pageImprimer la page Partager le contenu de cette pageenvoyer à un ami haut de page haut de page