Et si Vauban avait été jardinier ?


Deutsch English

Clou de jalonnement circuit Vauban

 


De jardin en jardin, les clous nous indiquent l’itinéraire à suivre, avec la place Abbatucci pour point de départ et d’arrivée.



Prenons la vie côté Huningue !

Prenons la vie côté Huningue !

Je n’ai jamais couru après les distinctions. Et c’est tant mieux, sans quoi le souffle m’aurait manqué avant d’être nommé maréchal de France par Louis XIV, à 70 ans !

Il en est une pourtant que j’arbore avec fierté – mes « quatre fleurs » – car elle symbolise le meilleur du label des « Villes et Villages Fleuris de France ».

Un label qui distingue bien plus que l’excellence du fleurissement ; il met en perspective la valorisation de nos singularités, le respect de l’environnement ou encore la préservation du lien social, incontournables quand il s’agit d’embellir la ville.

Mais nul besoin d’un label pour vous dire que moi, Vauban, votre fidèle jardinier, j’aime Huningue et son art subtil de privilégier la qualité de vie d’aujourd’hui en préparant aussi celle que nous léguerons demain.

Alors oui, ensemble, prenons le vie côté Huningue !

Petit commerce

La qualité de vie d’une petite ville, c’est aussi la vitalité de son commerce et de ses services. Soutenons-les en privilégiant cette offre de proximité !

+  En savoir plus sur le petit commerce

Vauban jardinier : illustration Prenons la vie côté Huningue

Histoire

Mme Royale fait étape à Huningue

Portrait de Marie-Thérèse Charlotte de France (1778-1851)Alors que les pourparlers en vue de sa mise en liberté contre une quinzaine de prisonniers français ont abouti, la jeune princesse Marie-Thérèse Charlotte de France (1778-1851), dite Madame Royale, quitte Paris le 18 décembre 1795 dans la nuit.

L’infortunée orpheline de Louis XVI et de Marie-Antoinette, et seule rescapée de la famille royale, passe les deux nuits de Noël à Huningue, à l’hostellerie du Corbeau (au 9 rue Abbatucci), dans l’attente des dernières formalités qui permettront l’échange à Riehen, près de Bâle.

La légende raconte qu’à Huningue, une jeune femme fut en fait substituée à la princesse, laquelle vécut cachée sous l’identité d’une encore énigmatique « comtesse ténébreuse » de Hilburghausen.

Botanique

Villes et villages fleuris

logo label Ville Fleurie 4 fleursCréé en 1959, le label des Villes et Villages Fleuris de France s’engage sur des enjeux d’amélioration du cadre de vie, de développement de l’économie locale, d’attractivité touristique, de respect de l’environnement… et surtout sur la place du végétal dans l’aménagement des espaces publics.

+ Huningue, ville 4 fleurs

Galerie photos

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires