Eurodistrict Trinational de Bâle

Un organe de coopération trinationale

La création en 2002 de l'association Agglomération Trinationale de Bâle (ATB) a permis d'inscrire dans un cadre statutaire les relations et la coopération trinationale qui se pratiquaient en réalité depuis 1995 dans différents domaines. Mais l'ATB avait avant tout pour objectif de réfléchir à un aménagement concret de l'entité trinationale constituée par la communauté de communes des Trois Frontières, la Landkreis de Lörrach et le canton de Bâle Ville et Campagne.

Prenant en considération la déclaration en 2003 de MM. CHIRAC et SCHRÖDER concernant la création de l'Eurodistrict de Strasbourg/Kehl, le comité directeur de l'ATB, sur proposition de MM. Wolfgang DIETZ, Oberbürgermeister de Weil am Rhein, et Roland IGERSHEIM, président de la communauté de communes des Trois Frontières, après en avoir débattu avec les membres de l'Association, a décidé de transformer celle-ci en Eurodistrict Trinational de Bâle (ETB).

Juridiquement, l'ETB est une association de droit local français. Son siège est domicilié à la Maison Trirhéna du Palmrain à Village-Neuf.

Le fonctionnement de l'association est assuré par les organes suivants :

  • une assemblée composée par les représentants de tous les membres de l'association,
  • un comité de direction constitué de 24 membres (8 Allemands, 8 Français et 8 Suisses),
  • un conseil consultatif de 50 membres (15 Allemands, 15 Français et 20 Suisses).

Le président et les vice-présidents de nationalités différentes sont élus pour deux ans dans le cadre d'une présidence tournante. Les membres du conseil consultatif doivent obligatoirement être détenteurs d'un mandat électif public.

+ Eurodistrict Trinational de Bâle

Huningue au cœur de l’ETB

L'ETB a pour objet de développer la coopération trinationale, tout d'abord en définissant une stratégie commune, ensuite en planifiant et en promouvant des projets bi ou trinationaux et des initiatives d'intérêts communs, à l'image du concept urbain 3Land.


+ Le concept urbain 3Land


Par sa situation au cœur même de l'Eurodistrict, Huningue est régulièrement concernée par l'un ou l'autre des projets élaborés par l'Eurodistrict dans le cadre de ses compétences. C'est ainsi que dans le domaine des transports et de la mobilité, l’ETB initiera vraisemblablement ces prochaines années la création de nouvelles liaisons transrhénanes, routières et ferroviaires entre les trois pays membres. Le futur Campus Novartis, qui accueillera à terme près de 10 000 personnes et drainera de fait un flux important de frontaliers en particulier via la RD 107, doit être pris en compte dans la réflexion sur l’évolution du réseau des voies routières et ferroviaires dans notre région. Huningue n’échappera donc pas à ces probables changements qui sans doute nous ouvriront quelques opportunités pour dynamiser l'économie de notre cité.

De nouvelles coopérations en perspective

L'ETB détient également d'autres compétences, notamment en matière de culture et d'éducation, secteurs dans lesquels Huningue gagnera toujours à développer avantageusement ses relations avec ses voisins allemands et suisses.

La création de l'Eurodistrict n'entraîne pas de changements fondamentaux dans l'organisation et la structure municipales. Elle offre par contre de nouvelles perspectives de développement pour notre ville qu'il convient de saisir et d'exploiter.

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires